Thématiques


Agriculture, OGM

Air - Eau

Arbres, sites et paysages

Climat

Communication

Déchets

Décroissance

Démographie

Energie

Nanotechnologies

Nuisances hertziennes

Risques Industriels

Santé

Société

Transition

Transport

Urbanisme

Le Site national :

Dernière réunion


Mercredi 24 janvier 2024 : Réunion publique « Alternative ferroviaire à l’A69 »


Derniers articles


Jeudi 1er Février 2024 : Projection - débat « Quelle place pour l’individu citoyen dans la lutte contre le dérèglement climatique ? »


Samedi 27 Janvier 2024 : Rassemblement contre le projet de prison à Muret


Mercredi 24 janvier 2024 : Réunion publique « Alternative ferroviaire à l’A69 »


Samedi 27 Janvier 2024 : Table ronde « Cugnaux + 4 degrés… Qu’es aquò ? »


Mercredi 17 Janvier 2024 : ZAC du Rivel - rassemblement de soutien d’une famille d’agriculteurs expulsée


Contrer le lobbying du Conseil Régional pour piétiner le Zéro Artificialisation Nette



Mardi 20 Juin 2023 : Conférence de Presse sur le recours juridique contre le projet d’autoroute Toulouse-Castres




Projet Autoroute Toulouse-Castres : illégal !

Rendez-vous le mardi 20 juin à 14H au Hangar de La Cépière (8 route de Bagnolet, Toulouse).

Contrairement aux propos mensongers des défenseurs du projet, tous les recours juridiques n’ont pas été déposés, loin de là : les organisations Agir pour l’Environnement, Les Amis de la Terre MP, ATTAC-Tarn (Association pour la Taxation des Transactions financières et pour l’Action Citoyenne) , La Confédération Paysanne, FNE (France Nature Environnement) Midi Pyrénées, GNSA (Groupement National de Sauvegarde des Arbres), Mairie de Teulat, NEO (Nature en Occitanie), UPNET (Union de Protection de la Nature et Environnement du Tarn) et VAD (Village Action Durable) ont mandaté Maître Alice Terrasse pour porter devant la justice ce projet qui deviendra illégal. Elles demandent la suspension de tous les travaux dans l’attente du jugement.

La campagne juridique ne fait que commencer.

On nous a trompé, les élus ont été trompés, ce projet n’est pas une priorité nationale et ne s’appuie sur aucun projet de territoire. Les soi-disant développement économique et désenclavement avancés par les partisans de ce projet n’ont jamais été démontrés. Mieux, ce projet se fait au détriment de la population ; il est même dangereux pour la collectivité et les territoires traversés. Les usagers devraient payer au prix fort une autoroute parce qu’aucune solution alternative n’a été sérieusement étudiée ?

Vu le contexte environnemental, ce projet est-il aussi essentiel pour prétendre pouvoir artificialiser plus de 400ha de terres agricoles, de prairies, de vergers, d’abattre des milliers d’arbres, de détruire des dizaines d’ha de zones humides et des centaines d’espèces protégées ?

Il faut se rendre à l’évidence, ce projet n’est pas d’intérêt public et ne passera pas l’épreuve de la justice.

Lors de cette conférence de presse, Maître Alice Terrasse présentera les grandes lignes de ce recours demandant l’annulation des autorisations environnementales et la fin définitive de ce projet. Les représentant-e-s des associations, syndicat et élus qui s’associent à ce recours juridique seront présent-e-s pour répondre aux questions et demander un moratoire sur les travaux le temps que justice se fasse.

Nous avons raison et bientôt nous aurons le droit !!

Publié le dimanche 18 juin 2023.